Les techniques de la sophrologie

Techniques et méthodes de la sophrologie

La colonne vertébrale de la sophrologie est constituée par les différents degrés de la Relaxation Dynamique.
Ceux-ci sont complétés de techniques dites spécifiques.

La démarche sophrologique repose sur trois étapes :
- - La découverte, c’est la prise de conscience
- - La conquête, c’est le développement de la conscience allant dans le sens d’une maîtrise
- - La transformation, ce sont les bénéfices de l’évolution de la conscience dans la vie quotidienne

La dLa démarche sophrologique s’appuie sur l’expérience vécue (sans jugement, sans a priori…) et conduit à l’autonomie : les séances de sophrologie permettent l’apprentissage des techniques et méthodes que chacun pourra utiliser à sa convenance dans sa vie quotidienne.

Les bénéfices de la sophrologie sont atteints par un entraînement, une répétition des exercices proposés lors des séances par le sophrologue.

Selon la demande (demande individuelle ou gestion d’un thème pour un groupe), le sophrologue propose un programme d’exercices qui peuvent être réalisés en stage intensif de plusieurs jours ou en séances hebdomadaires sur une période longue (ces dernières permettent une meilleure intégration par l’entraînement inter-séance).
Une séance comprend un ou plusieurs exercices.
Chaque exercice se déroule en trois temps :
- - Une phase d’explications sur l’exercice à venir, appelé dialogue pré-sophronique.
- - L’exercice proprement dit, proposé par le sophrologue et que le sujet est libre d’adapter à ses propres ressentis et plus largement ses besoins, ses envies…
- - Un dialogue après l’exercice (dialogue post-sophronique) permettant l’expression de l’expérience vécue lors de l’exercice appelée encore phénodescription.
La séance se termine par une recommandation d’entraînement personnel.

LA RELAXATION DYNAMIQUE

Elle se décline en quatre degrés qui sont pratiqués en position assise ou debout sans artifice de lumière ou de musique et répond à des objectifs de long terme.
Elle vise au développement des capacités de l’individu par une amélioration qualitative de la conscience.

La Relaxation Dynamique du 1er degré (RD1):
Elle développe la concentration sur le corps (sensations spontanées, provoquées) le rendant plus présent à la conscience et par là même, elle développe le schéma corporel (tonus adapté, position spatiale).


La relaxation dynamique du 2ème degré (RD2):
« se voir » pourrait résumer cette phase de développement de la conscience dite contemplative. Il ne s’agit nullement de narcissisme mais de se voir tel qu’on est, avec notre relation au monde qui nous entoure.
Le schéma corporel continue de se développer (image du corps) amenant une image de soi plus « objective ».


La relaxation dynamique du 3ème degré (RD3) :
Pour simplifier, nous pourrions dire qu’il s’agit d’associer les 2 premiers degrés… dans une perspective de connaissance de soi dans l’harmonie du corps et de l’esprit, adaptée au monde qui nous entoure.


La relaxation dynamique du 4ème degré (RD4) :
Suite logique de la RD3, la RD4 nous permet de développer un « nouveau regard » sur ce qui est réellement important pour chacun de nous (nos valeurs existentielles) et de les renforcer.


LES TECHNIQUES SPECIFIQUES

Elles ont très nombreuses.
Elles peuvent s’intégrer aux relaxations dynamiques ou se pratiquer à part.

La plupart sont basées sur des visualisations mentales d’événements passés (sophromnésie) ou d’événements à venir (sophroprojection future, sophroacceptation progressive….).
L’Imaginaire et le Symbolique y trouvent leur place.

Elles permettent de coller au plus près à la demande du sophronisant pour des objectifs à court terme en particulier ; elles développent aussi des capacités utiles à moyen et long terme.




 

 
143 RN3, condé 400, - 97432 Ravine des Cabris
Téléphone: 06 92 79 18 53
Email : contact@formation-sophrologie-reunion.fr
Site : www.formation-sophrologie-reunion.fr